Hier après-midi, Benoît XVI a passé quelques heures dans les Castelli Romani, en particulier à Castelgandolfo, si cher à son cœur.

Photo d’archives (juillet 2015)

Selon Matteo Bruni, nouveau directeur de la Salle de presse du Saint-Siège, hier, vers 16h30, à l’invitation de Mgr Martinelli (qui fut fonctionnaire de la CDF dans les années 80 et que Benoît XVI a nommé en 2009 évêque de Frascati) le Saint-Père, accompagné de Mgr Gänswein, s’est d’abord rendu à Castelgandolfo, pour une promenade dans les jardins, où comme à son habitude il a récité le chapelet; puis au sanctuaire de la Madonna del Tufo à Rocca di Papa ; et enfin à la curie épiscopale de Frascati, où il a dîné, avant de rentrer vers 22h30 à Mater Ecclesiae.

C’est une bonne nouvelle, et une belle satisfaction de le voir suffisamment en forme pour entreprendre une telle expédition, alors que Rome semble écrasé sous la même chaleur que nous! Apparemment, il y avait foule sur place, et une présence significative de gendarmes du Vatican. Benoît XVI n’est pas oublié….


Mise à jour:
le compte-rendu d’Andrea Gagliarducci
(27 juillet)

BENOÎT XVI, VISITE SURPRISE AUX CASTELLI ROMANI
——
Le Pape émérite retourne à la résidence de Castel Gandolfo, et s’arrête aussi à Rocca di Papa et Frascati.

Par Andrea Gagliarduci

D’abord un arrêt à Castel Gandolfo, puis une prière au sanctuaire de la Madonna del Tufo à Rocca di Papa et enfin une visite privée à Frascati: Benoît XVI a quitté le Vatican dans la soirée du 25 juillet pour une promenade dans les Castelli Romani. La nouvelle a été donnée par les journaux locaux, et confirmée par le Bureau de presse du Saint-Siège le confirme.

Le Pape émérite ne s’était pas rendu à Castel Gandolfo depuis quatre ans. C’est-à-dire depuis qu’en 2015, il put y passer quelques jours de vacances, à l’invitation du Pape François, qui – comme on le sait – préfère passer ses vacances à Rome, dans la Domus Sanctae Marthae.

Benoît XVI est arrivé à bord d’un break Mercedes noir aux vitres teintées.
Première étape, les villas pontificales. Benoît XVI aimait y passer ses vacances, à tel point qu’une fois terminés ses engagements avec les stations de montagne déjà pris sous le pontificat précédent, il n’a jamais changé de destination. Par la suite, il choisit Castel Gandolfo pour sa première période comme Pape Émérite, en attendant l’installation définitive au monastère Mater Ecclesiae où il vit maintenant, et c’est là qu’eut lieu la première rencontre entre le Pape François et le Pape émérite.

Benoît XVI a passé une heure et demie dans les Villas Pontificales, de 17h à 18h30, a salué le personnel et a marché sur les chemins du jardin où il aimait prier l’après-midi.

Après la visite aux Villas, Benoît XVI s’est rendu à Rocca di Papa, au Sanctuaire de la Madonna del Tufo, une chapelle du XVe siècle, construite par un voyageur qui a miraculeusement échappé à la chute d’un rocher qui s’était détaché du Monte Cavo, grâce à l’intervention de la Sainte Vierge. Dans le sanctuaire, reconstruit à plusieurs reprises, il y a la peinture du XVIe siècle de la Vierge, enchâssée dans la roche calcaire (le tuf, d’où le non du sanctuaire, ndt) et une petite croix qui indique le point où le miracle se serait produit.

Après une brève prière et un salut au curé de la paroisse, Benoît XVI s’est rendu à Frascati, accueilli par Mgr Raffaello Martinelli. Il s’agissait d’une visite privée, avec un dîner léger au Palais épiscopale. Mgr Georg Ganswein, Préfet de la Maison pontificale et son secrétaire particulier, accompagnait Benoît XVI.

Le Bureau de presse du Saint-Siège précise que le Pape émérite « est retourné au monastère de Mater Ecclesiae à 22h30″ et que « la visite faisait suite à une invitation » de l’évêque de Frascati.

Ainsi, le pape émérite est retourné dans les lieux qui lui étaient si chers. Saluant les habitants de Castel Gandolfo le 7 juillet 2011, au début de ses vacances, Benoît XVI avait dit: « Je vous souhaite à tous une bonne soirée. Je viens d’arriver pour commencer mes vacances et ici je trouve tout: montagne, lac et même voir la mer, une belle église avec une façade rénovée, et de braves gens. C’est pourquoi je suis heureux d’être ici. Espérons que le Seigneur nous accorde de bonnes vacances. Je donne de tout mon cœur ma bénédiction à vous tous ».

Cette phrase se trouve maintenant inscrite sur une plaque sur la place de Castel Gandolfo, à côté de l’hôtel de ville.

Le rendez-vous des Papes avec Castel Gandolfo était très attendu de la population. Pendant quatre siècles, jusqu’à la décision du Pape François de ne pas y passer ses vacances, les Papes se tranféraient pour l’été dans les villas pontificales. C’est Urbain VIII qui inaugura la tradition en établissant le siège d’été de la papauté dans les villas pontificales des châteaux romains « afin que le Pape n’ait pas besoin d’aller dans la demeure des autres pour passer ses vacances ».

La sortie de Benoît XVI confirme que, malgré les problèmes de santé dus à son âge, le Pape émérite est encore en pleine activité.

Mots Clés :