Dans l’Eglise, un grand absent: l’homme

L’Eglise n’échappe pas à la féminisation des professions qu’on voit exploser dans tous les domaines d’activité. Quoi qu’on en pense dans la sphère laïque, ici, ce n’est évidemment pas sans arrière-pensée, surtout au moment où le prochain synode sur l’Amazonie se propose d’aborder justement le rôle des femmes: avec comme corollaire (certes, nous dira-t-on, ce n’est pas pour tout de suite) le sacerdoce féminin, au nom de la sacro-sainte parité. AM Valli souligne quant à lui l’existence d’un grand absent: l’homme.