Non habemus Papam

L’extraordinaire plaidoyer/réquisitoire d’un dominicain qui a toujours défendu le Pape, le Père Cavalcoli. Il fallait que quelqu’un le fît, et il fallait que ce fût quelqu’un qui ne puisse pas être classé comme « anti-Bergoglio primaire » (!!) On n’est pas forcé d’être d’accord avec tout. Mais avec ses limites et ses défauts, c’est la plus forte prise de position à ce jour, non pas exactement « contre » mais « à propos de » François et son exercice de la papauté (mis à jour le 13)