Tagle: le candidat parfait des héritiers de St Gall

Super Ex, l’invité récurrent de Marco Tosatti analyse le mécanisme de toute révolution (celles de 1789 et de 1917 sont les cas d’école, et la révolution bergoglienne n’échappe pas à la règle): une succession d’avancées et de pas en arrière. Après François, qui a fini par lasser tout le monde, il faut quelqu’un qui, tout en portant les mêmes idées et donc ne rompant pas la dynamique, soit son antithèse humaine: Tagle est sympathique, cultivé, bon théologien. Et, ce qui ne gâche rien « propre », càd éclaboussé par aucun scandale. Est-ce suffisant pour voir en lui le prochain Pape?