Enfin l’information rebondit sur internet (et ce n’est pas trop tôt), preuve qu’il n’y a pas que des nouvelles négatives en provenance du Vatican… et surtout que le Saint-Père suscite toujours autant d’intérêt (et cela n’a rien à voir avec la papolâtrie!)

Il me semble significatif, et même providentiel (car c’est évidemment fortuit), que ce documentaire qui contribue à rétablir « le vrai visage de Benoît XVI » sorte au moment même où un méchant film cherche à le déformer.

Je traduis juste le début, car le reste reprend les éléments que nous avons déjà vus:


Voilà la vie quotidienne de Benoît XVI à Mater Ecclesiae

Même ceux qui ne connaissent pas l’allemand ne pourront qu’être émus en voyant le documentaire d’une demi-heure qui a été diffusé le 3 janvier à la télévision bavaroise. Dédié à la vie du pape émérite Benoît XVI dans le monastère Mater Ecclesiae et à ses liens avec sa terre natale, il nous montre Joseph Ratzinger tel qu’il est aujourd’hui, dans toute sa fragilité.

Sa lucidité n’a pas diminué, mais l’âge a laissé des traces. Le pape Benoît parle avec un filet de voix et doit se déplacer à l’aide d’un fauteuil roulant. Devant nous, un homme qui passe ses journées dans la prière et l’étude, en compagnie du fidèle secrétaire Mgr Georg Gänswein et de ses très nombreux livres bien-aimés.

Dans le documentaire diffusé par la Bayerischer Rundfunk, le pape émérite de 92 ans ne parle que trois fois et sa voix est à peine audible, mais ce qui parle, ce sont les images.

« J’avais une belle voix, maintenant elle ne marche plus« , dit Benoît (1).  » On voit que sa force est partie », explique l’archevêque Georg Gänswein. « Sa voix est simplement cassée, plus faible », mais ce qui est « important » pour lui, c’est la « bonne compagnie » qui « élève son cœur ».  » La démission – dit Gänswein – a été une décision longue, bien priée et douloureuse, qu’il n’a jamais regrettée. Le Pape est complètement en paix avec lui-même ».


NDT

(1) Une lectrice germanophone (un grand merci!) me précise:

Je me permets de remarquer que Benoît XVI a dit dans le film: « Früher hatte ich ein großes Mundwerk, jetzt funktioniert’s nicht mehr. » (C’est une phrase nonchalante et ironique envers lui -même).
Cela se traduit par: « Dans le temps, j’avais du bagou; ça ne fonctionne plus maintenant. »

Mots Clés :