Qu’est-ce qui a pris à Mgr Gänswein?

Riccardo Cascioli, cherchant des explications, parle de grand gâchis et souligne que le rétro-pédalage du secrétaire (qu’il va jusqu’à accuser d’avoir menti) nuit à Benoît XVI plus qu’il ne le sert. Et il justifie entièrement le cardinal Sarah. Ce dernier est ici une « victime collatérale » dans la guerre sans merci que les épigones des « mafieux » … Lire la suite de Qu’est-ce qui a pris à Mgr Gänswein?