Je mets l’information à part car elle permet de déstresser, ce qui n’a pas de prix par les temps qui courent. Le Professeur Raoult (*) persiste et signe. Comme c’est un vrai ponte dans son domaine, je pense que son avis vaut au moins autant que celui de tous les prophètes de malheur qui gravitent autour du team gouvernemental et de son porte-parole Jérôme Salomon.

Il a accordé une interviewe au quotidien La Provence, reprise sur le site décidément irremplaçable en ce moment E&R

Photo La Provence

Le professeur Raoult persiste et signe : « Je ne suis absolument pas terrifié »

Il n’en démord pas. Malgré l’écho donné à la défiance politique et médicale concernant son essai clinique, le patron de l’IHU est convaincu de la pertinence de l’hydroxychloroquine pour traiter les patients atteints de Covid-19. Malgré la psychose médiatique et son décompte mortuaire quotidien, il le répète : on a plus de chance de mourir d’autre chose que du « coronavirus chinois ». Alors qu’hier soir le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy appelait solennellement à une stratégie de dépistage massif, Didier Raoult, lui, l’avait préconisée et mise en place dès l’arrivée des premiers rapatriés de Wuhan. Dans les couloirs de l’IHU, on glisse que dans cette crise sanitaire, « il a mis ses couilles sur la table ». L’histoire dira si le détonnant Pr Raoult avait raison. Rencontre.

Lire la suite de l’article sur laprovence.com


NDR

(*) Son portrait étonnant ici: www.sciencesetavenir.fr/sante/didier-raoult-le-pecheur-de-microbes-a-l-assaut-du-covid-19…

Mots Clés : ,
Share This