Étiquette : 2 papes


Le seul Pape

Le seul Pape

L’archevêque auxiliaire de Los Angeles, Mgr Robert Barron, a écrit une remarquable critique du film « Les deux Papes », qui résonne comme un vibrant hommage à Benoît XVI. Dommage que l’avant-dernière phrase gâche un peu l’impression d’ensemble… mais c’est sans doute un exercice obligé.

Le vrai Bergoglio est l’exact opposé de celui de Netflix

Le vrai Bergoglio est l’exact opposé de celui de Netflix

Je reprends mutatis mutandis le titre d’un énième article (*) italien, à propos de l’image de Benoît XVI véhiculée par le film « Les Deux Papes ». Une vidéo (devenue « virale », comme l’on dit, sur les réseaux sociaux) le montre le visage déformé par la colère, en train de frapper la main d’une femme asiatique, qui n’avait eu que le malheur de le tirer par le bras pour attirer son attention. Certains commentateurs ont le toupet de comparer avec l’agression dont Benoît XVI avait été victime il y a 10 ans, le soir de Noël…

Les deux Papes, mensonges en cascade. Et Benoît XVI diffamé…

Les deux Papes, mensonges en cascade. Et Benoît XVI diffamé…

Sur le site américain « First things », et sous la plume d’un écrivain catholique irlandais John Waters, un formidable, je ne dis pas critique, ni même recension, mais argumentaire détaillé pour démonter les falsifications et les mensonges du film « Les deux Papes » – un argumentaire qui est en même temps un portrait de « réparation » de Benoît.

Les Deux Papes: Un coup bas contre Benoît XVI

Les Deux Papes: Un coup bas contre Benoît XVI

La critique de La Verità, transmise par une amie. Je rassure mes lecteurs les plus bienveillants, je ne fais pas une fixation, mais la sortie du film est un événement important comme révélateur de la malignité des « mafieux de St Gall » et autres papistes envers Benoît XVI, qu’il a endurée pendant 8 ans à travers un faux portrait, et qui ne s’est pas éteinte avec sa démission, ni même ( en admettant que cela soit un argument) par respect pour son âge vénérable.

Encore « Les deux Papes »

Encore « Les deux Papes »

Groß propagande… à ce niveau, c’est vraiment du lourd. Le but de l’opération est évidemment de magnifier François, aux dépens de Benoît XVI, tout en accréditant la légende d’une bonne entente entre les deux. Carlota a traduit une critique d’un prêtre argentin, le P. Javier Olivera Ravasi, qui tient un blog de réinformation, et qui s’est imposé de voir le film en guise de pénitence de l’Avent . Il n’est pas tombé dans le panneau de la grossière manœuvre de promotion de son compatriote pilotée par la com’ vaticane.

Opération « Deux Papes »

Opération « Deux Papes »

Je n’ai pas encore vu le « cadeau de Noël » de Netflix à ses abonnés, mais je vais le faire (*). J’en ai parlé dans ces pages, et d’après ce que j’en lis aujourd’hui sous la plume de Rino Camilleri (**), il m’étonnerait que je change d’avis. On n’a pas besoin de se jeter par la fenêtre du 6ème étage pour savoir qu’on arrivera probablement en morceaux en bas!! D’autant plus que le film s’est offert le meilleur des « testimonials » (ou des repoussoirs!!), la revue jésuite America, et l’inénarrable James Martin, SJ.

La grossière bande annonce du film « Les deux papes »

La grossière bande annonce du film « Les deux papes »

Le film, (avec Anthony Hopkins dans le rôle de Benoît XVI!!) « qui offre un regard intime sur une période de tournant historique dans l’Eglise catholique » vient d’être présenté en avant-première au festival de Toronto. Il sortira en salle et sur Netflix en décembre. La bande-annonce laisse malheureusement présager une maladroite opération de propagande, et pire encore.

« Les deux papes » au cinéma

« Les deux papes » au cinéma

Le tournage de « The two Popes » est apparemment terminé, le film, distribué par Netflix, sera présenté au festival international de Toronto, en septembre 2019. Le rôle de Benoît XVI sera joué par… Anthony Hopkins. Bof…