Étiquette : AMValli


Catholiques: ne quittez pas l’Eglise (mais résistez!)

Catholiques: ne quittez pas l’Eglise (mais résistez!)

Comment un laïc (et a fortiori un consacré) doit-il se comporter en ces temps de turbulence pour les fidèles? C’est la question que se posent de plus en plus de catholiques. Aldo Maria Valli propose ses réflexions; et don Alberto Strumia (croisé tout récemment chez Marco Tosatti) réagit, offrant son point de vue de prêtre.

Roberto de Mattei: c’est le Pape, le responsable

Roberto de Mattei: c’est le Pape, le responsable

Le Professeur de Mattei a donné une interview à un journal allemand, Die Frei Welt, qu’AM Valli reproduit aujourd’hui sur son site. Il y passe en revue avec lucidité et réalisme les oppositions dramatiques qui lacèrent l’Eglise aujourd’hui, et qui culmineront le mois prochain avec le Synode sur l’Amazonie.

La liste de François

La liste de François

Une nouvelle « fournée » de 10 cardinaux électeurs vient compléter le collège cardinalice. Tous de stricte obédience bergoglienne. L’annonce en a été faite hier par le Pape à l’issue de l’Angélus. Tranquillement et sans faire de bruit, François est ainsi en train de remodeler en profondeur la physionomie du prochain conclave, et probablement celle de l’Eglise à venir (MàJ)

Du nouveau sur l’attentat contre Jean-Paul II

Du nouveau sur l’attentat contre Jean-Paul II

Un historien polonais, spécialiste de la guerre froide vue du côté de l’Eglise, a découvert des informations troublantes en ‘épluchant’ l’agenda de Leonid Brejnev. George Weigel (repris ici par AM Valli) s’en fait l’écho.

Dans l’Eglise, un grand absent: l’homme

Dans l’Eglise, un grand absent: l’homme

L’Eglise n’échappe pas à la féminisation des professions qu’on voit exploser dans tous les domaines d’activité. Quoi qu’on en pense dans la sphère laïque, ici, ce n’est évidemment pas sans arrière-pensée, surtout au moment où le prochain synode sur l’Amazonie se propose d’aborder justement le rôle des femmes: avec comme corollaire (certes, nous dira-t-on, ce n’est pas pour tout de suite) le sacerdoce féminin, au nom de la sacro-sainte parité. AM Valli souligne quant à lui l’existence d’un grand absent: l’homme.