Étiquette : Finances


Perquisition à la Secrétairerie d’Etat: opération d’image

Perquisition à la Secrétairerie d’Etat: opération d’image

AM Valli tente à son tour de décrypter la récente descente de la gendarmerie vaticane dans les locaux de la secrétairerie d’Etat, en marge des scandales financiers qui secouent le Saint-Siège: simple opération d’image, affirme une source bien informée, pour ripoliner celle de François, quelque peu mise à mal ces temps-ci, en montrant à quel point il s’implique dans la lutte contre la corruption.

La fameuse caisse et ces documents que François n’a pas lus

La fameuse caisse et ces documents que François n’a pas lus

ou qu’il a négligés… L’imbroglio des finances du Vatican, vu par le nouveau contributeur récurrent de Marco Tosatti, Osservatore Vaticano, qui récapitule tous les faits contestables, imputables au Pape en personne, qui ont conduit à la situation actuelle – scandales en cascade et déficit record…

Scandale financier au Vatican

Scandale financier au Vatican

Cette fois, ce sont plus que des rumeurs. Enquête interne sur des opérations financières suspectes et un détournement frauduleux du denier de Saint-Pierre. L’Espresso prêt pour l’hallali. Pour un catholique, il n’y a pas lieu de s’en réjouir. Mais le grand ménage promis par François en 2013 n’a pas eu lieu, bien au contraire. Toutefois, les temps ont changé depuis Benoît XVI: ce n’est plus le Pape qui est dans la ligne de mire…

Le désastre des finances du Vatican

Le désastre des finances du Vatican

Il y a une semaine, Il Giornale (via Marco Tosatti) révélait l’existence d’un déficit de 70 millions dans le budget du Vatican (cf. Le Vatican dans le rouge). Hier, le même Tosatti a publié une lettre envoyée par un collègue, authentique « vatican insider » (sans toutefois révéler son identité) qui pose quelques questions gênantes » et n’hésite pas à parler de désastre.

Le Vatican dans le rouge

Le Vatican dans le rouge

Déficit inquiétant dans les comptes du Saint-Siège. Information de Il Giornale (de ‘droite’…) reprise par Marco Tosatti, ou plutôt par RVC, l’un de ses hôtes sous pseudo (sous Benoît XVI, l’information aurait fait les gros titres, mais là, les médias sont très discrets). Et le « numéro UN » n’y est sans doute pas entièrement étranger…