Étiquette : François


Et de deux! Encore un gourou du mondialisme pour François

Et de deux! Encore un gourou du mondialisme pour François

Après Edgar Morin… Jeffrey Sachs participe ces jours-ci à Assise, au « Cortile di Francesco », une rencontre dédiée (comme son nom l’indique!) à la transmission de la pensée de François; il est interviewé pour l’occasion par Il Corriere della Sera, où il pontifie sur le rôle de l’Eglise comme s’il en était lui-même un haut dignitaire – voire le Pape -, et dit tout le bien qu’il pense… du Pape, justement. Ce qui amuse « Pezzo Grossso » (Marco Tosatti).

Un autre gourou du Pape: Edgar Morin, et le « nouvel humanisme »

Un autre gourou du Pape: Edgar Morin, et le « nouvel humanisme »

Le ‘penseur’ français, grand prêtre du Nouvel Ordre Mondial et père du concept à la mode de « nouvel humanisme », (utilisé par le Pape, à l’occasion du lancement d’un « Pacte éducatif mondial » le 12 septembre, suscitant dans le milieu catholique une réaction de perplexité et de stupéfaction) était reçu par François en juin dernier. Hasard? (Luisella Scrosati).

Le Pape n’aime pas les rigides… ni les américains

Le Pape n’aime pas les rigides… ni les américains

Les catholiques américains blessés et choqués par les propos du Pape tenus dans l’avion vers l’Afrique, et à son retour au Vatican, lors de l’audience générale de cette semaine. Petit tour sur les réseaux sociaux par Dorothy Cummings McLean sur Life...
Le Pape qui « botte en touche »

Le Pape qui « botte en touche »

Ne voulant pas (ou peut-être ne pouvant pas) répondre aux critiques « respectueuses et rationnelles » de figures irréprochables de l’Eglise, François a choisi la stratégie de la victimisation, se faisant passer pour la cible d’un complot inexistant. Mais c’est un jeu dangereux, et il risque de s’y brûler les doigts: c’est en tout cas la thèse exposée par Laurent Dandrieu dans Bd Voltaire.

Le roi des contradictions

Le roi des contradictions

Les « Chronache di Papa Francesco » démontent méticuleusement et réfutent point par point les accusations contre ses « ennemis » formulées par François lors de la conférence de presse dans l’avion qui le ramenait d’Afrique. Tout était connu, et nous n’apprenons rien, mais il fallait que quelqu’un prenne le temps de tout collecter et de le mettre noir sur blanc

Les propos du Pape dans l’avion (aller et retour d’Afrique)

Les propos du Pape dans l’avion (aller et retour d’Afrique)

au crible de Marco Tosatti (et de son hôte récurrent Super Ex): il y a une foule d’arguments objectifs qui discréditent les attaques du Pape contre ceux qui le contestent, y compris le cardinal Müller, qu’il a cherché à ridiculiser en le traitant d' »enfant »… sans réaliser que c’était un compliment. Est-il déconnecté de la réalité… ou s’agit-il de quelque chose de plus trouble?

Le jeu de bonneteau de François

Le jeu de bonneteau de François

A la veille du Synode pour l’Amazonie, les évêques allemands s’organisent pour faire avancer leurs revendications – toujours les mêmes, mariage des prêtres, morale sexuelle… – et ils le font en s’appuyant sur le Comité central des catholiques allemands (ZDK), bien sûr de tendance progressiste. Il se trouve que cette manière d’agir, désormais bien rôdée, arrange parfaitement François. L’analyse de Peter Skojek sur le site « 1Peter5 ».

Les analphabètes théologiques de François

Les analphabètes théologiques de François

dixit le cardinal Müller qui, pour parler familièrement, n’y va pas avec le dos de la cuillère, dans un entretien avec le très sérieux site d’information catholique autrichien kath.net, pour qualifier les « théologiens », ou prétendus tels, du premier cercle du Pape. A ne pas manquer: le commentaire du P. Hunwicke.

Le livre qui a mis le feu aux poudres

Le livre qui a mis le feu aux poudres

Dans l’avion vers le Mozambique, le Pape s’est vu remettre par Nicolas Senèze, l’envoyé spécial au Vatican de La Croix, son dernier opus. Une opération de pub qui n’a rien d’anormal en soi, mais qui s’est révélée d’autant plus rentable que le destinataire a commenté en direct, suscitant un « buzz » planétaire. Giuseppe Nardi en parlait déjà deux semaines avant la sortie du livre. Isabelle a traduit son excellente analyse.

L’Honneur du Pape (II)

L’Honneur du Pape (II)

Comme il était facile de le prévoir, la dernière sortie du Pape dans l’avion vers le Mozambique a suscité quelques remous. Y compris en France, d’ailleurs. Côté italien, Socci, dans sa brève note sur Facebook dit le ressenti de beaucoup… et chez Tosatti, Super Ex se déchaîne.

Roberto de Mattei: c’est le Pape, le responsable

Roberto de Mattei: c’est le Pape, le responsable

Le Professeur de Mattei a donné une interview à un journal allemand, Die Frei Welt, qu’AM Valli reproduit aujourd’hui sur son site. Il y passe en revue avec lucidité et réalisme les oppositions dramatiques qui lacèrent l’Eglise aujourd’hui, et qui culmineront le mois prochain avec le Synode sur l’Amazonie.

Humour (enfin, pas tant que ça…)

Humour (enfin, pas tant que ça…)

Dimanche dernier, alors qu’il se rendait au troisième étage du Palais Apostolique pour réciter la prière d’Angélus, mais surtout avant de rendre publique la liste des nouveaux cardinaux (dont dix électeurs, tous très proches de ses idées) François est resté coincé 25 mn dans l’ascenseur

La lettre à François de Lucrecia Rego De Planas

La lettre à François de Lucrecia Rego De Planas

Au moment où George Neumayr (l’auteur de « The Political Pope ») entame une tournée en Argentine pour enquêter sur « le vrai François », Marco Tosatti met en ligne une lettre-réquisitoire écrite par une femme qui le connaît bien pour l’avoir fréquenté de près. Et qui avait vu clair bien avant la plupart, puisque la lettre date de 2013. Carlota l’avait à l’époque traduite pour Benoît-et-moi . Elle redevient d’une actualité brûlante (en fait, elle n’a jamais cessé de l’être), et elle doit absolument être relue

L’interview sans Dieu

L’interview sans Dieu

Dans sa récente mise au point à propos des réactions suscités par ses « Notes sur les abus sexuels dans l’Eglise », Benoît XVI a déploré que chez ceux qui le critiquaient, il n’était jamais question de Dieu. Mais l’exemple vient de très haut (et bien que le Pape émérite ne mette évidemment pas son successeur en cause, cela ne peut pas lui avoir échappé): témoin, l’interview de François à La Stampa (un titre éminemment anti-catholique), du 10 août dernier, sur laquelle nous revenons ici.

Pourquoi François ne va pas en Argentine

Pourquoi François ne va pas en Argentine

George Neumayr, auteur du livre critique, « The Political Pope », est à Buenos Aires pour mener l’enquête qui n’a jamais été faite sérieusement sur le pape venu du bout du monde. Ses premières impressions rejoignent le témoignage personnel d’Aldo Maria Valli. Et Steve Skojek, sur One Peter Five, se pose de justes questions (mise à jour le 29)

François s’en va-t-en guerre

François s’en va-t-en guerre

Plaidoyer pour le souverainisme et réfutation des propos scandaleux du Pape dans sa dernière interview à la Stampa, où il assimilait les souverainistes d’aujourd’hui aux nazis d’hier. Vigoureux recadrage de Marcello Veneziani

Ingérences: un complot de la droite pour renverser le Pape?

Ingérences: un complot de la droite pour renverser le Pape?

Le « Pape noir » à la célèbre moustache autrement dit le Père Sosa, ne perd décidément pas une occasion de faire parler de lui en lâchant une « petite phrase » immédiatement reprise par les journalistes. Cette fois, c’est au Meeting de Rimini, le traditionnel rendez-vous de Communion et Libération qu’il a honoré sa réputation en relayant une rumeur dans le plus pur style complotiste. Mais il semble qu’il ait juste découvert l’eau chaude, car il n’y a rien de nouveau dans ses « révélations », et c’est l’histoire qui nous l’enseigne.