Étiquette : Révolution à l’Institut JP II


Pluralisme, synodalité et parrhésie dans l’Eglise aujourd’hui.

Pluralisme, synodalité et parrhésie dans l’Eglise aujourd’hui.

Dans une lettre adressée à Marco Tosatti, don Nicola Bux revient sur les licenciements dont sont victimes les professeurs de l’Institut Jean-Paul II et sur la visite de Mgr Melina à Benoît XVI, et il met en évidence les contradictions d’un pontificat qui proclame (en paroles) la parrhésie, mais qui refuse toute « dispute » théologique et étreint dans une poigne de fer ceux qui pensent autrement.

Quand les « nouveaux papistes » enragent

Quand les « nouveaux papistes » enragent

Il a suffi d’une photo représentant Benoît XVI assis à côté de Mgr Melina, l’une des figures emblématiques de l’Institut JP II pour la famille, récemment congédié, pour que se déclenche l’habituelle campagne visant à discréditer les « ennemis » de François et par la même occasion, à attaquer le Pape émérite (donnant le ‘la’ avant les probables réactions sur les réseaux sociaux…). Exemple emblématique avec l’article de Vatican Insider

Pourquoi le Pape émérite a reçu le Professeur Melina

Pourquoi le Pape émérite a reçu le Professeur Melina

Benoît XVI a toujours suivi de très près l’activité à l’Institut Jean-Paul II d’études sur le mariage et la famille de son ancien collaborateur à la CDF. Qu’il ait accepté de le recevoir est probablement un signal fort envoyé à ceux qui essaient de le démanteler.

Une rencontre lourde de signification

Une rencontre lourde de signification

L’un des professeurs récemment congédiés de l’Institut Jean-Paul II, Mgr Melina, a été reçu par Benoît XVI le 1er août. Difficile d’imaginer que c’est pour se réjouir avec lui de l’épuration en cours sous la houlette de Mgr Paglia

Le nouveau sac de Rome par des vandales

Le nouveau sac de Rome par des vandales

L’implacable réquisitoire de George Weigel contre ceux qui saccagent l’héritage de Jean-Paul II par le démantèlement de l’Institut romain des études sur le mariage et la famille voulu par lui (au premier rang desquels l’intrigant Chancelier Paglia, qui n’est pourtant ici – comme son nom l’indique – qu’un homme de… paille!). Mise à jour le 2/8