Étiquette : François


Quand Benoît XVI jugeait son successeur

Quand Benoît XVI jugeait son successeur

Super Ex, l’invité récurrent du blog de Marco Tosatti, rappelle un passage étonnant du livre d’entretiens avec Peter Seewald, « Dernières conversations » (2016), où le Pape émérite admet être surpris par « sa cordialité, son attention aux autres ». Sur le moment, personne n’y avait prêté attention. Mais trois ans plus tard, les propos de Benoît XVI prennent tous leur sens

Les drôles d’associés de François

Les drôles d’associés de François

Un article de William Kilpatrick, un auteur américain enseignant au Boston collège, collaborateur entre autre de NCR, CWR, First Things, etc., qui fait le point sur les hommes qui entourent le Pape, tout particulièrement aux USA, généralement de l’écurie McCarrick, et réunis par une « appartenance » commune. Rien de nouveau, mais une nouvelle (et utile) piqûre de rappel

Le Pape qui transforme l’Eglise en une ONG

Le Pape qui transforme l’Eglise en une ONG

Brillante analyse du site italien ‘ »L’Occidentale » qui relève la pauvreté et la superficialité des arguments dans son entretien avec La Stampa mais aussi, contrairement à Blondet (et peut-être à tort) prend très au sérieux les propos tenus par François. Pour beaucoup, l’usage de la « reductio ad hitlerum » a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase…

Interview de François à La Stampa: Blondet se déchaîne

Interview de François à La Stampa: Blondet se déchaîne

On pourra trouver son article, au choix: irrévérencieux (voire irrespectueux, s’agissant malgré tout du Vicaire du Christ), déplacé, lucide, hilarant. Mais le fait est qu’à une première lecture de l’interview, certaines des répliques de François m’ont paru si « téléphonées » que j’ai vraiment cru qu’il s’agissait d’un canular, un peu comme le faux Osservatore Romano . Comme si ce n’était pas le Pape qui s’exprimait, mais sa marionnette dans la fausse revue de presse de Gerra ou Canteloup. Mais non, tout était vrai…