Étiquette : Pell


Une interview tous azimuts du cardinal Pell

Une interview tous azimuts du cardinal Pell

Il s’est entretenu longuement, pour la télévision australienne, avec Andrew Bolt, le journaliste qui a été le premier à dénoncer les nombreuses irrégularités ayant émaillé son calvaire judiciaire. Il est resté le « fonceur » qu’annonce son physique de...
Le cardinal Pell revit

Le cardinal Pell revit

C’est Nico Spuntoni qui nous donne de ses nouvelles sur la Bussola. Il a enfin pu célébrer la messe – celle de Pâques, une circonstance particulièrement significative en ces temps où les catholiques en sont privés. Des amis ont envoyé des photos de lui au...
Pell: la justice a prévalu

Pell: la justice a prévalu

Les médias grand public ne cachent pas leur aigreur, mais les 7 juges de la Haute Cour australienne ont jugé sereinement sans s’occuper de la rumeur publique. Le cardinal Pell est enfin sorti de 404 jours de cauchemar. Et il pourra célébrer la messe pascale! Le...
Cardinal Pell: optimisme raisonnable

Cardinal Pell: optimisme raisonnable

Cela semble être en contradiction avec ce qu’annonçait hier Marco Tosatti, mais Edward Pentin, qui a suivi l’affaire très attentivement depuis le début (avec l’avantage indéniable d’être anglophone) nous apprend que l’accusation a été...
Cardinal Pell: sentence renvoyée

Cardinal Pell: sentence renvoyée

Le calvaire du prélat australien n’est pas terminé. Les juges, dont la décision était attendue pour le 11 mars, ne se prononceront pas avant plusieurs mois. Information de dernière minute de Marco Tosatti. PELL, SENTENZA RINVIATA DI QUALCHE MESE. L’ALTA...
Cardinal Pell: bientôt le verdict

Cardinal Pell: bientôt le verdict

Le 11 mars, la Haute Cour australienne examinera l’appel de ses avocats contre sa condamnation à six ans de prison pour abus sur mineurs, après une sentence basée sur de multiples incohérences. En attendant ce moment difficile, il prie, et se confie à...
Que devient le cardinal Pell?

Que devient le cardinal Pell?

Bravo et merci à Edward Pentin, qui nous donne des nouvelles fraîches du prisonnier à travers des gens qui l’ont vu ou lui ont téléphoné récemment. Et il nous dit aussi où l’on peut lui écrire, si l’on veut lui exprimer sa sympathie.  (Photo Alexey...
« Christmas carols » pour le cardinal Pell

« Christmas carols » pour le cardinal Pell

La veille de Noël, des catholiques des environs se sont réunis à l’extérieur de la prison de Melbourne pour chanter des chants de Noël pour le cardinal George Pell, actuellement incarcéré dans l’établissement, et pour prier pour lui, et pour les autres détenus et le personnel de la prison. Bref (mais émouvant comme un conte de Noël!) reportage de CNA,…

Le triste Noël du cardinal Pell

Le triste Noël du cardinal Pell

Il est à l’isolement dans une cellule minuscule de la sinistre Melbourne Assessment Prison, il n’a droit qu’à 5 livres, se voit refuser de célébrer la messe et ne peut probablement pas communier. Il continue à être détesté par l’opinion publique (on a envie de dire « la populace ») manipulée. Mais il garde des soutiens et certains espèrent aller chanter à l’extérieur de sa cellule la veille de Noël. Les nouvelles sont d’Ed Pentin, repris ici par AM Valli.

Une Eglise assiégée

Une Eglise assiégée

En Australie, avec le cardinal Pell, en France avec le cardinal Barbarin, les ennemis de l’Eglise, secondés par les médias qui façonnent l’opinion publique à leur convenance, continuent de la mettre en accusation; et l’Eglise se tait, se faisant ainsi complice, tout particulièrement lorsque les accusations s’avèrent fausses. Andrea Gagliarducci (qui revient en particulier sur l’affaire Pell, qu’un célèbre journaliste australien, convaincu de son innocence a courageusement décidé de défendre), signe ici un inattendu très bon commentaire.

De ‘vraies’ nouvelles du Cardinal Pell

De ‘vraies’ nouvelles du Cardinal Pell

C’est Nico Spuntoni, sur la Bussola, qui nous les donne. Le cardinal passera un « triste Noël » en prison. Privé de messe. En attendant l’affaire continue de déchirer l’opinion publique en Australie, « innoccentistes » et « culpabilistes » s’affrontent sans trêve et les soutiens du cardinal sont désignés par les médias à la haine du public.

Affaire Pell: un basculement de l’opinion publique?

Affaire Pell: un basculement de l’opinion publique?

Une grande chaîne de télévision australienne d’information en continu, Sky News Australia prend ouvertement position en sa faveur, à travers l’un de ses chroniqueurs-vedettes, Andrew Bolt. Et un ex-ministre travailliste, Peter Baldwin, publie une tribune retentissante dans le très influent quotidien The Australian, dans laquelle il remet en cause les précédents jugements. La nouveauté, c’est que cette fois, la défense du cardinal ne vient pas de ses amis (Edward Pentin).

Le pourvoi du cardinal Pell

Le pourvoi du cardinal Pell

La Haute cour d’Australie a déclaré recevable le recours déposé par le cardinal. La décision sur sa condamnation est renvoyée (au minimum) au mois de mars prochain. En attendant, le cardinal, toujours empêché de célébrer la messe, va bien, il s’occupe comme il peut (notamment à des travaux de jardinage!), reçoit un nombreux courrier et écrit beaucoup. Reportage d’Ed Pentin.

Le cardinal Pell, victime de l’anticléricalisme

Le cardinal Pell, victime de l’anticléricalisme

C’est un point de vue en apparence différent de celui de don Levi di Gualdo qu’a choisi ce journaliste américain catholique « conservateur », Michael Warren Davis, directeur du site Crisis Magazine. En réalité, ce point de vue ne s’oppose pas à celui du prêtre italien, il le complète et l’explique. Au fond, l’Eglise de Rome, pour se débarrasser de l’encombrant cardinal n’avait qu’à laisser agir ce mouvement massif d’opinion, porté par l’ensemble des médias.

La condamnation du cardinal Pell

La condamnation du cardinal Pell

La justice australienne n’était-elle que le bras armé d’une décision déjà prise derrière les murs du Vatican, sur fond de magouilles financières? Une hypothèse polémique, et qui sent la théorie du complot, diront certains. C’est en tout cas celle avancée par un prêtre italien qui anime un blog très fréquenté, l’Isola di Patmos. On notera que la hiérarchie vaticane a appliqué ici à plein la présomption… de culpabilité. Pourquoi?